cid:image012.gif@01D29040.85F183B0

Vive le printemps et le beau temps ! Jeudi, nous irons dans le Var, à Plan-d’Aups-Ste-Baume, au départ du parking de la Brasque (alt. 690m). Nous rejoindrons le col de Bertagne (alt. 870m) par le sentier du ‘’chemin de fer’’. Il est facilement accessible et offre une vue d’ensemble intéressante sur les deux versants du massif de la Sainte-Baume. Le col, où trône un monument à la mémoire de tous les Excursionnistes morts pour la France en 14/18, est la limite entre le Var et les BdR. Il est situé juste sous le Pic de Bertagne (1042m) qui est le point culminant des BdR. La ‘’boule blanche’’ que l’on voit est un radar de l’aviation civile. Puis nous poursuivrons jusqu’au col du Cros et sa source en contrebas avant de rejoindre le point de départ par le vallon du Cros. Ambiance forestière pour cette balade en circuit sous les pins sylvestres, les chênes blancs et les érables. Très belles vues au nord sur le Mont Aurélien et Ste-Victoire, voire les Alpes si le temps est clair, et au sud sur la rade de Marseille et les sommets alentour.

Bons plans pour ceux qui désirent déjeuner dans le village avant la rando : Lou Pèbre d’Aï ou la Brasserie de la Mairie.  

Participation : 1 ticket. Essai gratuit pour les nouveaux.  

Être à jour de sa cotisation annuelle pour pouvoir participer (40€).

 

Inscription obligatoire au plus tard la veille de la rando

et indication du RV choisi :  

 

  par MAIL : brigitte.cazeres@free.fr  

  ou par SMS : 06.20.53.01.69

 

 1er RV : 13h à Trets sur le parking du supermarché Casino bd de l’Europe (D6).

Covoiturage (6 € A/R à partager).

Trets – Plan-d’Aups : 25,7 km, 42 mn par Kirbon, St-Zacharie puis D480 et D80 jusqu’à Plan-d’Aups.  

 

 2e RV : 13h au Canet-de-Meyreuil sur le parking de l’Auberge Provençale (D7n route d’Aix). Se garer dans l’impasse après le restau.  

J’y serai pour organiser le covoiturage (13 € A/R à partager).

. Aix – Le Canet : 8 km, 10 mn par A8 Nice/Toulon, sortie 32 Trets Rousset Fuveau (péage 1 €). Au rond-point, à droite D7n vers Aix sur 50 m. L’Auberge Provençale est sur la droite.

. Le Canet – Plan-d’Aups : 37 km, 45 mn par A52 sortie 33 Pas-de-Trets. Traverser Auriol et au rond-point  prendre la D45a vers Plan-d’Aups.

 

3e RV : 13h50 à Plan-d’Aups-Sainte-Baume au parking de la Brasque, chemin de la Brasque. Départ de la rando.

. Aix – Plan-d’Aups : 45 km, 52 mn par A52 sortie 33 Pas-de-Trets. Traverser Auriol et au rond-point  prendre la D45a vers Plan-d’Aups. (Covoiturage 15 € A/R).   

Ou par Gémenos D2 vers Plan-d’Aups : 36 km, 50 mn.

. Marseille – Plan-d’Aups : 45 km, 52 mn par A50 vers Aubagne et A520 sortie Auriol.Au rond-point prendre la D45a vers Plan-d’Aups.

 

A Plan-d’Aups-Sainte-Baume D80, entre le restaurant Lou Pèbre d’Aï et la brasserie de le Mairie, prendre le chemin de la Brasque sur 600 m jusqu’au parking de la Brasque.

 

LE COIN DES ‘’SAVANTURIERS’’ :

(La lecture nuit gravement à l’ignorance) 

Image associée

Caractéristique physiques du massif de la Sainte-Baume 

  • Chaîne pyrénéo-provençale.
  • Le plus étendu et le plus élevé des chaînons provençaux.
  • Points culminants: Joug de l’Aigle et Signal des Béguines 1 148 m.
  1. Divers sommets: Le Pic de Bertagne 1 042 m : point culminant des Bouches-du-Rhône.
  2. Dents de la Roque Forcade. Crête de la Lare. La Targette.
  • Longueur 35 km. Largeur 15 km. Surface 450 km2.
  • Versant sud peu incliné. Versant nord abrupt.
  • Les points de vue et la promenade sur la ligne de crête sont époustouflants.

 

Plan-d’Aups-Sainte-Baume (alt. 686 m)

https://www.la-provence-verte.net/decouvrir/villages/header-16.jpg

2 187 hab. en 2019 (Plandalens, Plandalennes).

Au pied du massif de La Sainte Baume, cet endroit fait office de village de montagne où il fait bon vivre !  

 

La ferme de LA BRASQUE, signalée en 1560 avec sa bergerie, a été habitée jusqu’en 1970. On y cultivait des céréales, des pommes de terre et autres légumes pour les habitants du village. Elle a donné son nom à l’un des sites miniers du Plan d’Aups au cours du XIXe siècle où était exploitée de la lignite (charbon).

http://p2.storage.canalblog.com/21/13/412203/44472058.jpg

Le dernier exploitant, Henri CHAUVIN, propriétaire de la mine de 1854 à 1867, a construit le « chemin de fer » : installation de rails sur lesquels circulaient des wagonnets. Ce dispositif permettait de transporter le charbon depuis la Brasque vers la vallée de Saint de Pons en passant par le col de Bertagne où une machinerie à vapeur y était installée. Elle actionnait tout le dispositif en tirant par câble les wagonnets dans les montées et en les retenant dans les descentes. Il y avait une pente de 25 % et une dénivellation de 375 m !

Cette installation, qui devait réduire les coûts de transport du charbon vers la vallée, ne se révèlera pas être d’une grande fiabilité.
Après des déboires judiciaires, l’exploitation minière du site de la Brasque cessera en 1863.

       http://marche-nature.wifeo.com/images/l/lam/la-machinerie-du-chemin-de-fer.jpg            http://marche-nature.wifeo.com/images/l/lab/La-Brasque-Pic-Bertagne-03.JPG                                 

Sur le plateau, on remarquera une tranchée dans le roc, non loin du monument des Excursionnistes Marseillais. C’est là que se trouvait la machinerie à vapeur.