cid:image012.gif@01D29040.85F183B0

 

Au départ de l’avenue du Littoral à Bandol (Rond-point des Engraviers, près de la Résidence Athéna), nous ferons une partie du sentier du Douanier, de la plage des Engraviers à celle de Port d’Alon à St-Cyr (baignade possible). Nous passerons par l’anse de la Galère avec son rocher en forme de sous-marin, sous un beau couvert de pins d’Alep sculptés par le vent. Les vues sont magnifiques sur les criques aux eaux turquoises, l’Ile de Bendor achetée par Paul Ricard en 1950, la petite Ile Rousse (en face de Bandol), l’Ile des Embiez (en face du Brusc) et au loin Porquerolles et le Cap Sicié… Retour par le même chemin, à cause des propriétés privées, avec une variante dans la pinède ombragée en fin de parcours.

Sur le littoral       La Calanque de Port d'Alon

Participation : 1 ticket.

Inscription obligatoire au plus tard la veille de la rando

et indication du RV choisi :  

  par MAIL : brigitte.cazeres@free.fr  

  ou par SMS : 06.20.53.01.69

 1er RV : 13h à Trets sur le parking du supermarché Casino bd de l’Europe (D6).

Covoiturage à organiser.

Trets > avenue du Littoral à Bandol : 53 mn, 67 km, par Peynier, A52 et A50 vers Toulon sortie 12 Bandol. (Frais A/R : 20€ dont 7,60€ de péage).   

 

 2e RV : 13h au Canet-de-Meyreuil sur le parking de l’Auberge Provençale (D7N route d’Aix). Se garer dans l’impasse après le restau.  

J’y serai pour organiser le covoiturage.

D’Aix : 10 mn, 8 km par A8 vers Nice, sortie 32 (Fuveau) péage 1 €. Au rond-point, à droite D7n vers Aix sur 50 m. L’Auberge Provençale est sur la droite. Ou par Palette D7n : 15 mn, 8 km.

Le Canet > Avenue du Littoral à Bandol : 50 mn, 66 km (Frais A/R : 28€ dont 15€ de péage).

 

3e RV : 14h sur l’avenue du Littoral à Bandol par A50 sortie 12. A vos GPS (Waze,…) ! Départ de la rando.

Se garer entre le rond-point des Engraviers et le bout de cette avenue qui va vers ‘’Bord de Mer’’. C’est à côté de la Résidence ATHENA.

D’Aix : 50 mn, 72 km (Frais A/R : 30€ dont 15€ de péage).

De Puyricard : 58 mn, 79 km.

De Marseille : 57 mn, 52 km par Gineste et A50 sortie 12 Bandol.

 

 

LE COIN DES ‘’SAVANTURIERS’’ :

(La lecture nuit gravement à l’ignorance) 

 

BANDOL ‘’LA FILLE DE LA MER’’

Bandol dans le Var - Visitvar

8 403 bandolais(es). Authentique station balnéaire varoise, ses premiers touristes s’appelaient Thomas Mann, l’écrivaine anglaise Katherine Mansfield, Aldous Huxley, les frères Lumière, Marcel Pagnol, Georges Bernanos, Mistinguett, Marlon Brando, Raimu, Fernandel (le Fernand d’elle, disait sa belle-mère, elle, étant sa fille), Achille Zavatta, Henri Salvador… Ils firent de Bandol une villégiature à la mode avant l’époque de B.B. et de St-Tropez…

Jacques-Yves Cousteau restera lié à Bandol pour avoir choisi en juin 1943 la plage du Barry comme lieu d’expérimentation du scaphandre sous-marin autonome.

 

L’ÎLE DE BENDOR

Inhabitée et désertique jusqu’aux années 1950, elle fut achetée puis aménagée par Paul Ricard, tout comme l’île des Embiez.

Située à 150 m de la promenade Paul-Ricard à proximité du port de Bandol, elle s’étend sur 7 ha. Un sentier pédestre aménagé permet d’en faire le tour facilement. Durée de la traversée : 7 mn. L’île abrite le plus petit port du littoral méditerranéen.

Elle est surnommée le ‘’jardin des arts de la Méditerranée’’. Paul Ricard, qui était un artiste peintre à ses heures et passionné d’art, a voulu faire de cette île le lieu de rencontre des artistes.

 

LES VINS DE BANDOL  

Saviez-vous qu’aucun Bandol ne provient des vignes de cette commune ?  Le plus grand nombre de propriétés produisant le Bandol sont sur les communes voisines de la Cadière d’Azur, du Beausset voire du Castellet, mais pas la moindre propriété fournissant du Bandol à Bandol dont le territoire, il est vrai, faisait auparavant partie de La Cadière.  

 

 

LE SENTIER DU LITTORAL

À ce jour, le littoral varois offre aux promeneurs un sentier de plus de 200 km sur 432 km de côtes que compte le Var.

Le sentier des douaniers, créé sous la Révolution par l’Administration des Douanes, était emprunté exclusivement par les douaniers afin de surveiller les côtes : ils y circuleront jusqu’au début du XXe siècle, sans doute à l’affût de quelque contrebandier. La loi du 31 décembre 1976 instituant une servitude de passage d’une largeur de 3m le long du littoral et la ‘’loi littoral’’ de janvier 1986, permettant la création d’une servitude transversale au rivage, redonnent véritablement vie au sentier rebaptisé sentier du Littoral.

Vestige en chemin, au dessus de l’anse de la Galère, de l’ancienne cabane des Douanes.

 

LA BASTIDE DE LA DOUANE

   

‘’Construite au XVIIIe siècle, elle servait de garnison pour les douaniers qui arpentaient le secteur à une époque où la contrebande était une activité très répandue. Sur ce littoral parsemé de criques, le cabotage clandestin était notamment très développé. Au milieu du XIXe siècle, la construction de la ligne de chemin de fer Marseille -Toulon, mise en service en 1859, est un chantier très lourd (création du remblai, ouverture du tunnel) et ce sont les forçats de Toulon qui vont réaliser ces travaux difficiles. La Bastide est alors utilisée comme cantine. Les forçats sont ainsi hébergés dans un grand bâtiment à proximité du chantier et approvisionnés en eau par un puits situé en contrebas. Durant la seconde guerre mondiale, au printemps 1940, alors que la commune de Saint-Cyr est désignée comme base de repli pour les régiments de Tirailleurs Sénégalais, la Bastide redevient, pour quelques mois, une caserne militaire. En 2000, lors de l’acquisition du site englobant la calanque de Port d’Alon (55 ha) par le Conservatoire du Littoral, c’est une bastide en piteux état que le propriétaire et la Ville de Saint-Cyr (gestionnaire des sites du Conservatoire du Littoral) décident de remettre en état. Entre 2001 et 2011, une longue série de chantiers de bénévoles par l’APARE (Association pour la Participation et l’Action Régionale) a permis de mettre le bâtiment en sécurité, puis d’engager une réhabilitation complète (murs, ouvertures, toiture, façade, abords). Ce projet s’est achevé en 2012 avec la valorisation de l’ancien puits et de ses abords, en contrebas, le long du sentier.’’

 

 

LA CALANQUE DE PORT D’ALON

  La calanque de Port d'Alon et le restaurant chez Juju - Photo de Camping du  Port d'Alon, Saint-Cyr-sur-Mer - Tripadvisor

Propriété du Conservatoire du Littoral, elle est située au sud de la commune de St-Cyr-sur-Mer (Var). C’est un vallon boisé de pins d’Alep avec plage de galets. Selon l’étymologie, certains géographes grecs nommaient Alônis une crique précédé d’un îlot. Le nom Alônis ne signifie rien de particulier en grec ancien. Son origine est donc probablement phénicienne. Il n’y a pas d’îlot à l’entrée de la calanque, mais un haut-fond affleure à 60 cm de la surface et semblerait témoigner de la présence de cet îlot, ce qui identifierait la calanque comme celle répertoriée par les marins de l’Antiquité.

_____________________________________________________________________